IMG_2018Passionnée depuis toujours par l’art, et engagée à l’époque dans une carrière de journaliste, j’ai choisi en 2004 de m’y consacrer entièrement.

Après des études de lettres à la Sorbonne, une année  Erasmus à Berlin, et un DEA à l’Institut d’Etudes Européennes de Paris VIII, j’ai travaillé comme journaliste au sein de la revue Science frontières et de la revue Culture Europe.

Chaque jour, je dessinais. Et malgré tout l’intérêt et les satisfactions vécues dans le travail de journaliste, la passion pour l’art s’est imposée comme une impérieuse évidence.

Abordé au départ comme préparation à la sculpture, j’y ai découvert un fondamental sans concessions.

C’est dans l’atelier de Juan Luis Cousiño, peintre et sculpteur originaire du Chili, que j’ai acquis les bases de mon art. Auteur de la sculpture appelée la Vierge pyramidale à Saint-Jean-de-Luz, Juan Luis Cousiño a cherché à dégager les principes communs aux chefs d’œuvres de l’histoire de l’art. Pour lui, l’art est recherche d’équilibre.

J’ai par la suite développé ces connaissances dans l’atelier de modelage d’après modèle vivant de Philippe Jourdain, aux Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Aujourd’hui, mon désir est d’exprimer l’élan du vivant. Au-delà des détails, je saisis les grands courants de formes que je vois dans les paysages et les visages qui me fascinent. Les mouvements de la nature sont traduits par des formes abstraites, expression des forces qui s’opposent et se complètent dans une danse harmonieuse unissant les contraires.

Pour visiter mon site web d’artiste : www.sophiebourgenot.com

Sophie Bourgenot

 

Les commentaires sont fermés.